Master 1 SDE mutualisé — Master en présentiel

Présentation et organisation de la formation

 

 

Le diplôme national de master de sciences de l’éducation est obtenu après l’acquisition de 120 crédits capitalisables (ECTS), répartis sur 4 semestres, après la licence.
Deux modalités sont proposées dans ce master, celle d’un master 1 en présentiel et celle d’un master 1 hybride réservé aux professionnels en exercice (voir la brochure en ligne sur le site de l’université présentant cette formation hybride, sous la responsabilité de Sophie Gobert).

La formation dispensée comprend des enseignements théoriques, méthodologiques et appliqués et, lorsqu’elle l’exige, un ou plusieurs et/ ou d’autres travaux d’études personnels.
Une première partie du travail de l’étudiant sera effectuée sous la forme d’un travail encadré d’étude et de recherche (TER) (en master 1). Un mémoire de recherche ou professionnel sera écrit et sera soutenu à l’oral (en master 2).

Le diplôme national de master ne peut être délivré qu’après validation de l’aptitude à maîtriser au moins une langue vivante étrangère (anglais) dont l’enseignement est inscrit dans les parcours de formation.
Les masters inscrits dans les différents parcours visent une insertion professionnelle de haut niveau, à bac + 5.

Organisation du master 1

Ce master s’adosse principalement sur l’équipe des enseignants de sciences de l’éducation de Paris 5. Le master de Sciences de l’éducation s’adresse à un public s’intéressant aux questions éducatives entendues au sens large du terme (formation scolaire, éducation informelle, formation d’adultes, etc.).

Au sein de la mention, et ceci dès le master 1, les étudiants sont invités à choisir un parcours qui correspond à des finalités professionnelles et scientifiques propres et à des compétences spécifiques, qui seront approfondies lors des différents parcours de M2.

• Parcours Recherche en éducation et formation (REF) : Responsable Philippe Chaussecourte
• Parcours Ingénierie de l’aide spécialisée à la personne (IDASP) : Sophie Lerner. Zoé Rollin
• Parcours Cadres et consultants en formation continue (CCFC) : Emmanuel de Lescure.
• Parcours Coopération internationale en éducation et formation (CIEF) : Marie Salaün.

Le M1 en présence est donc une formation pluridisciplinaire mutualisée préparant aux différents parcours de M2 (CCFC, REF, IDASP, CIEF) Les cours sont donc communs à tous les parcours avec des « fléchages » ou « orientations » en fonction des parcours :

La mention sciences de l’éducation est partiellement mutualisée avec la mention MEEF-CPE (Métiers de l’éducation, de l’enseignement et de la formation-Conseiller principal d’éducation) : Rebecca Rogers.

Elle est également partiellement mutualisée avec le parcours de formateurs d’enseignants de la mention MEEF-PIF (Pratique et ingénierie de la formation) : Eric Roditi et Marc Vantourout.

 

 

Résumé de la formation

  • Niveau(x) d’entrée : Bac +3
  • Régimes d’étude : Formation initiale / Formation continue
  • VAE : Oui
  • Période de candidature pour l’année universitaire 2021-2022 :
    • M1 REF : du 15/05/21 au 15/06/21.
    • M1 CIEF : du 01/05/21 au 31/05/21.
    • M1 IDASP : du 27/04/21 au 29/05/21.
    • M1 CCFC : du 20/04/21 au 20/05/21

Aménagements particuliers

  • Étudiants en situation de handicap, vous pouvez prendre contact  avec le relais handicap Odéon par mail : relais-odeon @ u-paris.fr ou par téléphone au 01 76 53 17 01 / 17 64.


Lieux de formation

  • Site Campus Saint-Germain-des-Prés, 45 rue des Saints-Pères, Paris, 6ème arrondissement. Bâtiment Jacob. [Métro Saint-Germain-des-Prés]

Emploi du temps :

Contacts 

 

Objectifs du Master 1 

À la fin de la première année en M1 les étudiants ont acquis des connaissances disciplinaires liées à l’éducation en sociologie, histoire, psychologie sociale et clinique, anthropologie, philosophie, didactique et technologies de l’information. L’interdisciplinarité étant constitutive des sciences de l’éducation, celle-ci se situe au cœur de nos formations.
Ils ont également validé les compétences suivantes
– Prendre la mesure des grands enjeux et débats éducatifs actuels, aux plans national et international ;
– Savoir comprendre et analyser des situations d’éducation et de formation complexes ;
– Être capable de problématiser des questions éducatives en lien avec les savoirs des sciences humaines et sociales ;
– Comprendre et mettre en perspectives les résultats des recherches interdisciplinaires en sciences de l’éducation ;
– Savoir constituer une documentation et être capable de rendre compte de manière pertinente, synthétique et argumentée de pratiques, d’actions ou de situations éducatives.

 

 

 Admission

Public cible :

Étudiants titulaires d’une licence en sciences de l’éducation ou d’une discipline constitutive des sciences de l’éducation (sociologie, psychologie, anthropologie, philosophie, histoire…) ; ou professionnels de l’éducation, du travail social, de la santé ou du secteur médico-social.

 

 

Période des candidatures pour l’année universitaire 2021-2022 : 

  • M1 REF : du 15/05/21 au 15/06/21.
  • M1 CIEF : du 01/05/21 au 31/05/21.
  • M1 IDASP : du 27/04/21 au 29/05/21.
  • M1 CCFC : du 20/04/21 au 20/05/21 

Informations complémentaires : 

Problème de plagiat

La composante de sciences humaines et sociales de Université de Paris, devant l’augmentation des cas de plagiat dans les travaux universitaires, a décidé de s’équiper de logiciels spécialisés pour tester les textes produits par les étudiants (mémoires, dossiers, notes de lecture, etc.) qui présentent un soupçon de plagiat. Toute preuve de plagiat sera sanctionnée sévèrement et pourra entraîner une convocation devant le Conseil de discipline de l’Université Paris Descartes. Tout plagiat constaté entrainera automatiquement une note éliminatoire à l’UE concernée, ne permettant pas de valider le semestre ni donc l’année d’études.

Les étudiants doivent savoir que la pratique du « copier/coller », sans aucune indication de sources, est assimilée au plagiat. Toute citation, brève ou longue, implique des guillemets et une référence complète. De même, tout emprunt, que ce soit de textes, de cartes, de figures, de photographies, etc., doit être accompagné d’une référence précise, y compris quand il s’agit d’une source internet. La probité intellectuelle est une des qualités requises de l’étudiant.

 

Document à télécharger