Calendrier

Avr
9
jeu
Le problème de la surpopulation ? Le gouvernement indien s’en fout ! Analyse du pouvoir discrétionnaire des médecins au Rajasthan @ Bâtiment Jacob - salle J536
Avr 9 @ 14 h 00 min – 16 h 30 min
Le problème de la surpopulation ? Le gouvernement indien s’en fout ! Analyse du pouvoir discrétionnaire des médecins au Rajasthan @ Bâtiment Jacob - salle J536

Présentation de Clémence Jullien

Les débats sur l’accroissement démographique et sur le communautarisme religieux entre hindous et musulmans sont aujourd’hui au cœur de l’actualité indienne. Cette présentation montrera comment ces sujets sensibles convergent dans les politiques de santé obstétrique et se cristallisent en salle d’accouchement. À partir d’un terrain ethnographique de dix-huit mois à l’hôpital public et dans les bidonvilles de Jaipur (Rajasthan), j’expliquerai en quoi les programmes gouvernementaux censés offrir l’accès aux soins depuis 2011, incitent le personnel hospitalier à davantage de pouvoir discrétionnaire. Ce faisant, je montrerai comment les tensions sociales (classe, caste) et religieuses sont paradoxalement attisées au nom de l’intérêt de la nation.

Avr
28
mar
Comprendre le pluralisme thérapeutique indien – Séminaire du CANTHEL @ Bâtiment Jacob - salle J536
Avr 28 @ 10 h 00 min – 12 h 30 min
Comprendre le pluralisme thérapeutique indien - Séminaire du CANTHEL @ Bâtiment Jacob - salle J536
Comprendre le pluralisme thérapeutique indien à la lumière des tâtonnements méthodologiques de l’ethnographie
——–
Entrée libre – séminaire ouvert à tous
——-

Florence Halder (Dehont) est anthropologue et psychologue clinicienne. Elle effectue des recherches anthropologiques depuis plus de dix ans sur les thérapies religieuses spécialisées pour les personnes dites possédées par des esprits maléfiques et en hôpitaux psychiatriques en Inde.

Le séminaire du Centre d’Anthropologie Culturelle (CANTHEL) de l’Université de Paris invite des chercheurs à présenter leurs travaux et leurs pratiques. Ouvrant les portes de leurs ateliers, ils s’interrogent sur le sens et les enjeux anthropologiques de leurs métiers.

Mai
11
lun
Territoires, images et violences au Brésil – Master CLASS @ IUT de Paris
Mai 11 @ 9 h 30 min – Mai 12 @ 17 h 30 min
Territoires, images et violences au Brésil - Master CLASS @ IUT de Paris

Territoires, images et violences au Brésil – Master classe de Francisco Ramos de Farias
————
Entrée libre – master classe ouverte à tous
——-

Francisco Ramos de Farias est psychanalyste à l’université UNIRIO – Universidade Federal do Estado do Rio de Janeiro.

Le séminaire du Centre d’Anthropologie Culturelle (CANTHEL) de l’Université de Paris invite des chercheurs à présenter leurs travaux et leurs pratiques. Ouvrant les portes de leurs ateliers, ils s’interrogent sur le sens et les enjeux anthropologiques de leurs métiers.

Mai
19
mar
Enseignement et psychanalyse en milieu carcéral : les prisons de Rio de Janeiro au Brésil – Séminaire du Canthel @ Bâtiment Jacob - salle J536
Mai 19 @ 10 h 00 min – 12 h 30 min
Enseignement et psychanalyse en milieu carcéral : les prisons de Rio de Janeiro au Brésil - Séminaire du Canthel @ Bâtiment Jacob - salle J536

Entrée libre – séminaire ouvert à tous
——-

Francisco Ramos de Farias est psychianaliste à l’université UNIRIO – Universidade Federal do Estado do Rio de Janeiro.

Le séminaire du Centre d’Anthropologie Culturelle (CANTHEL) de l’Université de Paris invite des chercheurs à présenter leurs travaux et leurs pratiques. Ouvrant les portes de leurs ateliers, ils s’interrogent sur le sens et les enjeux anthropologiques de leurs métiers.

Sep
22
mar
Rêves d’histoire, le métier d’historien – Séminaire du Canthel @ Bâtiment Jacob - salle J536
Sep 22 @ 10 h 00 min – 12 h 30 min
Rêves d'histoire, le métier d'historien - Séminaire du Canthel @ Bâtiment Jacob - salle J536

Philippe Artières est un historien et est actuellement directeur de recherche au CNRS au sein de l’Institut de recherche interdisciplinaire sur les enjeux sociaux (IRIS) à l’EHESS (Paris).

Le séminaire du Centre d’Anthropologie Culturelle (CANTHEL) de l’Université de Paris invite des chercheurs à présenter leurs travaux et leurs pratiques. Ouvrant les portes de leurs ateliers, ils s’interrogent sur le sens et les enjeux anthropologiques de leurs métiers.